Programme Redevabilité


Dans un contexte politico-social de plus en plus tendu, la Suisse mettra à profit sa valeur ajoutée en termes d’engagement sur la durée, de discrétion, de fiabilité et de transparence pour contribuer, lors de la 2ème phase du programme, à renforcer les capacités d’interpellation de la société civile et les efforts des autorités pour lutter contre la corruption et l’impunité, ce qui leur permettra de pouvoir mieux assumer leurs responsabilités dans la délivrance de services publics de qualité à la population. 

Pays/région Thème Période Budget
Bénin
Governance
Développement des systèmes légaux et judiciaires
Participation démocratique et société civile
01.06.2020 - 31.05.2024
CHF  9’600’000
Contexte Le contexte actuel de la gouvernance est contrasté. Le recul démocratique observé oblige à une analyse et à une gestion des risques plus systématique. Mais des opportunités nouvelles se présentent également (renforcement de l’Etat de droit) et demandent à être saisies. Dans ce contexte, les organisations de la société civile et les médias, mais également les institutions de régulation et contrôle comme la justice, continuent à jouer un rôle prépondérant pour renforcer le dialogue entre les citoyens et leurs autorités afin de lutter contre la corruption, combattre l’impunité, et améliorer in fine les services de bases aux populations.
Objectifs Les citoyens jouissent de plus en plus de leurs droits socio-économiques et politiques grâce à la systématisation de la demande et de l’offre de redevabilité et à l’efficacité des institutions de régulation et de contrôle.
Groupes cibles

- L’ensemble des citoyens béninois, en particulier les jeunes et les femmes.

- Environ 7 millions de personnes qui sont à l’écoute des radios communautaires.

- Les faitières et organisations de la société civile béninoises.

- Les 77 autorités communales du Bénin.

- Ministères sectoriels clés (santé, éducation, état civil) pour la DDC. 

Effets à moyen terme

1. Les citoyens sont conscients de leurs droits et devoirs et exigent des services publics de qualité auprès des administrations centrales et locales.

2. Les autorités locales et nationales assument mieux leur responsabilité dans la délivrance de services public de qualité.

3. La redevabilité sociale, financière et électorale a progressé à travers le renforcement des institutions de régulation et de contrôle.

4. Les partenaires de la DDC ont amélioré leur gouvernance interne et sont redevables vis-à-vis de leurs parties prenantes.

Résultats

Principaux résultats attendus:  

- Des espaces de dialogue et de contrôle citoyen de l’action publique sont animés pour évaluer la qualité des services publics

- Les OSC spécialisées contribuent efficacement à l’éducation civique et à l’appropriation de la redevabilité sociale

- Les processus électoraux sont inclusifs et transparents grâce à la contribution active des OSC et des médias

- Les institutions de régulation et de contrôle en matière de redevabilité financière respectent leurs obligations et améliorent la qualité de leurs prestations.

 


Principaux résultats antérieurs:   La phase 1 a contribué à l’émergence d’une conscience civique renforcée sur tout le territoire. Le programme a permis la réalisation et la diffusion de plus de 2000 émissions et coproductions radiophoniques, la mise à disposition de fonds à près de 50 organisations de la société civile (OSC) pour des projets d’éducation à la citoyenneté. Ces actions ont impacté plus de 50'000 personnes, dont une majorité de jeunes. De la mise en œuvre de la phase 1 nous retenons que la sensibilité et la complexité du programme requiert l’implication d’un opérateur aguerri doté de moyens suffisants, d’où le recrutement d’un nouvel opérateur en phase 2 qui aura la gestion des fonds fiduciaires pour la société civile.  


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
ONG internationale ou étrangère
Secteur privé
  • Secteur privé étranger Nord
  • Sectreur privé étranger Sud/Est


Coordination avec d'autres projets et acteurs

- Autres programme de la DDC au Bénin (ASGoL, FADeC, PDIEM, RECAFEM) ;

- L’UE (appui à la société civile, mise en œuvre du Système National d’Intégrité);

- PNUD (appui à la Justice et aux organes de gestion des élections) ;

- USAID (appui à la Justice) ;

- GIZ (redevabilité financière).

 

 

Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF    9’600’000 Budget suisse déjà attribué CHF    3’227’576
Phases du projet Phase 2 01.06.2020 - 31.05.2024   (Phase en cours) Phase 1 01.04.2014 - 31.12.2020   (Completed)