Migration: assistance aux victimes de violences sexuelles

Projet terminé
Une survivante de violences sexuelles.
Une survivante de violences sexuelles. © Susana Oñoro

Parmi les migrantes et migrants en provenance d’Afrique subsaharienne que le Maroc accueille, beaucoup ont subi des violences sexuelles durant leur parcours. La Suisse leur apporte assistance médicale, aide sociale et suivi psychologique.

Pays/région Thème Période Budget
Maroc
Migration
Santé
Migration en général (développement et partenariats)
Santé & droits reproductives
01.07.2016 - 31.12.2017
CHF 160'000

Le Maroc est devenu un pays de transit et de destination pour les ressortissants d’Afrique subsaharienne. Beaucoup d’entre eux ont subi des violences physiques et sexuelles pendant leur déplacement. 

La DDC soutient l’Association de lutte contre le Sida (ALCS), la plus importante association au Maroc active contre les violences sexuelles. L’ALCS vient en aide aux Marocains, mais aussi aux migrants et aux réfugiés. La majorité des bénéficiaires sont des jeunes femmes d’Afrique subsaharienne de 16 à 30 ans. Beaucoup ont été violées ou forcées à la prostitution. D’autres ont cependant réussi à échapper aux réseaux de trafiquants. 

ALCS leur assure une prise en charge individuelle qui comprend assistance psychologique, médicale et sociale. Des séances de groupe ou individualisées sont organisées pour surmonter les traumatismes. Un dépistage d’urgence (dans les limites des 72 heures) est effectué parmi les femmes qui risquent une infection au VIH. ALCS leur facilite l’accès à des services spécialisés comme le traitement du VIH, de la tuberculose ou la vaccination contre l’Hépatite B. Les futures mamans porteuses du VIH reçoivent une attention particulière. Les femmes en situation de détresse obtiennent une aide au logement, des bons alimentaires et des kits d’hygiène. 

ALCS prend aussi en charge les jeunes hommes abusés. Le sujet est tabou et ces personnes souffrent en silence. L’association travaille au sein même des communautés de migrants pour identifier ces cas. Elle leur propose un traitement adapté.   

Parmi les résultats les plus réjouissants figure la naissance de nombreux enfants sains de mères porteuses du VIH.