Assistance en protection et en sécurité alimentaire aux personnes déplacées internes et aux retournés dans la province du Nord Kivu, RDC

Progetto concluso

Le présent projet vise à mettre en œuvre des activités qui seront une intersection entre les opérations d’urgence et les opérations de résilience et de stabilisation en Territoire de Masisi, au Nord Kivu. Les activités d’urgence comprennent la gestion de l’information, de gestion des sites de déplacement et de coordination humanitaire. Les actions de stabilisation comprennent  des activités de relance agricole et économique qui seront menées dans les zones de retour.

Paese/Regione Tema Periodo Budget
Repubblica democratica Congo
Assistenza umanitaria & RRC
Diritti umani
Altro
Assistenza materiale
Diritti dell'uomo (diritti delle donne inclusi)
Sector not specified
19.05.2015 - 18.05.2016
CHF 568'000
Contesto

Au cours des dernières décennies, la RDC a mené une guerre civile opposant diverses milices aux forces armées (FARDC). Le conflit, concentré à l'Est du pays, a causé une crise humanitaire prolongée, a provoqué le déplacement d'environ 2,7 millions de personnes, et a affaibli les structures du gouvernement. Bien qu'un accord de paix ait été signé avec l'un des principaux groupes rebelles, le M23, la situation humanitaire demeure précaire avec la persistance d’autres groupes armés nationaux et étrangers.

Pour faire face à cette crise, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) est intervenue afin d’offrir une assistance aux personnes déplacées internes (PDIs) dans les sites de déplacement et dans les familles d’accueil.

Obiettivi

L’objectif de ce projet est l’autonomisation de la population affectée par le conflit afin qu’elle puisse commencer à se relever et à subvenir à ses besoins après plusieurs décennies de conflit. Ce projet ne vise pas uniquement l’assistance humanitaire dans le cadre des opérations d’urgence mais tente également d’appuyer les activités de stabilisation, étape transitoire vers le développement, dans les zones post-conflit.

Gruppi target
  • Les activités de protection viseront les populations les plus vulnérables dans les sites de déplacement
  • Plus particulièrement les survivant(e)s de violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG),
  • Ainsi que les enfants non accompagnés séparés de leurs familles
  • Les activités de sécurité alimentaire seront menées dans les sites de déplacement ainsi que dans les zones de retour sécurisées.
  • Des AGRs (activités génératrices de revenus) seront mises en œuvre dans dix sites de déplacement coordonnés par l’OIM en Territoire de Masisi (NK)
Effetti a medio termine
  1. Les populations déplacées et retournées bénéficient d’une meilleure protection grâce à un appui psycho-médical, un soutien économique et la mise en place de solutions durables qui vont diminuer leur stigmatisation et renforcer leur autonomisation
  2. Ces mêmes populations vont bénéficier d’une meilleure sécurité alimentaire grâce à des activités de relance et de réinsertion économique qui vont leur permettre de subvenir à leurs besoins et de mieux s’intégrer dans leur milieu
Risultati

Risultati principali attesi:  

  • Les victimes de violences sexuelles et basées sur le genre sont identifiées et assistées (si elles le souhaitent).
  • Des solutions durables pour les personnes vulnérables sont proposées leur permettant de commencer à se relever suite au conflit
  • Les communautés sont sensibilisées et les victimes se sentent moins stigmatisées
  • Les initiatives et activités économiques des PDIs sont appuyées et renforcées permettant une auto prise en charge.
  • Des débouchés économiques pour les retournés et les communautés hôtes sont créés améliorant la cohésion sociale et renforçant la résilience.


Direzione/Ufficio responsabile DSC
Credito Aiuto umanitario
Partner del progetto Partner contrattuale
Altre organizzazioni internazionali
  • Organizzazione internazionale per la migrazione


Altri partner

Le gouvernement congolais (provincial et national), incluant la Commission nationale pour les réfugiés (CNR), la communauté humanitaire, dont le HCR, OCHA, et les organisations non-gouvernementales internationales et locales du Nord Kivu

Coordinamento con altri progetti e attori

l’OIM appui le programme de Stabilisation et Reconstruction des Zones Sortant des Conflits Armés (STAREC) ainsi que la Stratégie Internationale de Soutien à la Sécurité et à la Stabilisation (ISSSS), élaborée par la communauté internationale en appui au programme STAREC.

Budget Fase in corso Budget Svizzera CHF   568'000 Budget svizzero attualmente già speso CHF   568'000 Progetto totale dalla prima fase Budget Svizzera CHF  590'000 Budget inclusi partner del progetto CHF  1'158'000
Fasi del progetto

Fase 2 19.05.2015 - 18.05.2016   (Completed)

Fase 1 15.06.2013 - 14.06.2014   (Completed)