Centre de comptences en reconstruction et réduction de risques (CCR+R)

Projekt abgeschlossen

Le séisme du 12.01.2010 a touché 3,7 millions de personnes, 230'000 ont été tuées et 1,5 million sont restées sans abri. Parallèlement, les catastrophes liées aux aléas hydrométéorologiques affectent de manière récurrente les populations et les appauvrissent davantage. La faible qualité des constructions, la mauvaise gouvernance, une prévention et une mitigation inefficaces amplifient l’impact de ces phénomènes. Ainsi, la réduction de ces risques de catastrophes est un passage obligé pour l’augmentation de la résilience des communautés.

Land/Region Thema Periode Budget
Haiti
Klimawandel & Umwelt
Berufsbildung
Reduktion von Katastrophenrisiken DRR
Berufsbildung
01.04.2014 - 31.01.2016
CHF 1'882'970
Hintergrund

Haïti fait face de manière récurrente aux catastrophes liées aux aléas naturels anéantissant les maigres efforts de développement. Depuis des années, avec l’appui des bailleurs, des efforts considérables sont consentis pour intégrer la RRC dans les politiques nationales. De 2010 à date, une attention particulière est accordée au risque sismique et à la promotion de constructions sismo-résistantes. Cependant, les résultats en matière de prévention restent mitigés à cause du manque de capacités techniques, institutionnelles et financières de l’Etat.

Ziele

Réduire les pertes en vies humaines et les dégâts socio-économiques et environnementaux causés par les catastrophes liées aux aléas naturels par l’augmentation de la résilience des communautés.

Zielgruppen

Professionnels des institutions nationales et consultants travaillant sur la Réduction des Risques de Catastrophes.

Centres de formation professionnelle en construction.

Institut National de la Formation Professionnelle (INFP).

Mittelfristige Wirkungen
  1. composante 1 (réduction des risques de catastrophes/RRC) : Des capacités techniques sont renforcées en matière d’analyse multirisques et de définition de bonnes mesures de prévention et de mitigation. 

  2. composante 2 (promotion de bonnes pratiques de construction/CCR) : Des processus et techniques de construction parasismique et anticyclonique sont connus et appliqués par les acteurs du secteur.

Resultate

Erwartete Resultate:  

  • Une méthodologie d’analyse de risques (AR) mixte (scientifique, basée sur une collecte de données géo spatiales, et participative, basée sur une lecture/perception communautaire des risques) est développée et testée au niveau d’un micro-bassin versant du Sud-Est.
  • De nouvelles compétences nationales sont créées pour la conduite d’études d’analyse multirisques et la définition de mesures de mitigation (MM) appropriées.
  • La maçonnerie chainée est intégrée dans le cursus de construction de centres de formation professionnelle cibles (selon l'approche par compétence) et leurs formateurs ont les compétences pour enseigner la matière.
  • Les besoins du PARIS en termes de génie structurel pour assurer la qualité structurelle des écoles DDC et pour le suivi des plans types sont couverts.
  • Des acteurs de la construction sont sensibilisés aux bonnes pratiques en matière de construction parasismique et anticyclonique au travers de relais institutionnels / de la société civile.
  • Les contenus de formation développés par le CCR ont été capitalisés et des propositions de transmission interne DDC sont faites tant en Haïti (volet risque, CR) qu’à l’extérieur (CSA).
  • Une proposition de crédit CCRR, centre de compétences en Réduction des Risques, sur le modèle du CCR+R actuel est élaborée dans une perspective d’action à moyen terme (4 ou 5 prochaines années)


Resultate von früheren Phasen:  

  • 3 plans types d’écoles parasismiques et anti cycloniques élaborés dont 2 déjà validés et le 3ème en cours par le Ministère de l’Education (MENFP) et du Ministere Ministère des Travaux Publics (MTPTC);
  • >500 macons formés (>350 certifiés) ;
  • >40 évaluations de la resistance structurelle des batiments au profit de 25 ONGs ;
  • >30'000 personnes sensibilisées directement sur les bonnes pratiques de construction.


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Humanitäre Hilfe
Projektpartner Vertragspartner
  • Schweizerisches Arbeiterhilfswerk


Andere Partner

Bureau des Mines et de l’Energie (BME)

Groupes de travail sur les normes de construction.

Forum National GRD, table thématique et sectorielle GRD, table d’échange sur les plans types d’écoles.

Koordination mit anderen Projekten und Akteuren

Synergies internes DDC :

  • intra CCR entre construction et RRC ;
  • entre CCR et PARIS ;
  • entre AH et CR ;

Coordination avec des institutions étatiques et non étatiques; Comité Départemental de Gestion des Risques et des Désastres du Sud-Est (CDGRD/SE) ; Institut National de la Formation Professionnelle (INFP)

Vision partagée de l’approche Plan de Prévention des Risques promue par le PNUD et son programme de prévention du risque sismique

Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   1'882'970 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   1'804'119 Projekttotal seit Anfangsphase Schweizer Beitrag CHF  4'195'801 Budget inklusive Projektpartner CHF  5'186'771
Projektphasen Phase 4 01.02.2016 - 30.09.2018   (Completed)

Phase 3 01.04.2014 - 31.01.2016   (Completed)

Phase 2 01.06.2011 - 31.03.2014   (Completed)