COVID-19

Dernière actualisation

Si vous avez des questions consulaires (par exemple passeport, visas, authentifications de documents, etc.), également en relation avec COVID-19, veuillez contacter le Centre Régional Consulaire à Bangkok, Thaïlande au numéro suivant: +66 2 674 6900.

Veuillez noter que les autorités malaisiennes mettent continuellement à jour les règles et procédures pour combattre la pandémie. Il est essentiel de vérifier ces informations en se référant aux portails officiels des autorités malaisiennes. Consultez notamment les procédures opérationnelles standard ("SOP") sur le site du Conseil national de sécurité. Pour rester en conformité, informez-vous sur les derniers développements et souscrivez aux directives des autorités nationales et les règles des différents États. Il est important de suivre leurs instructions sans faille.

Le roi de Malaisie a proclamé l'état d'urgence en Malaisie du 12 janvier au 1er août 2021. 

En réponse à l'augmentation récente des infections à Covid-19, les autorités malaisiennes ont annoncé que l’ordre conditionnelle de contrôle des mouvements (appelé ‘CMCO’) pour Penang, 3 districts de Selangor, Johor, Sabah et Sarawak sera en place jusqu'au 17 mai 2021.

Kelantan, 6 districts de Selangor et Kuala Lumpur seront placés sous un ordre de contrôle des mouvements (MCO) plus strict, tandis que Perlis, Kedah, Perak, Terengganu, Pahang, Putrajaya, Negeri Sembilan, Melaka et Labuan resteront sous l’ordre de contrôle des mouvements de recouvrement (RMCO).

Les déplacements interétatiques non-essentiels sont interdits dans tout le pays. Les déplacements inter-districts à l'intérieur d'un État seront autorisés, sauf à Sabah et Sarawak. Les déplacements entre Selangor et Kuala Lumpur sont autorisés, mais une autorisation de la police est nécessaire pour se rendre à Putrajaya pour des raisons non-professionnelles.

La plupart des étrangers sont interdits d'entrée en Malaisie; des dérogations sont prévues pour les diplomates résidents, les conjoint(e)s étrangères/étrangers et les personnes à charge de citoyens malaisiens, les titulaires de visa de longue durée et les employé(e)s expatrié(e)s travaillant dans des industries essentielles et leurs personnes à charge, entre autres. Des renseignements contraignants ne peuvent être fournis que par les autorités malaisiennes compétentes.

En ce qui concerne les informations sur la santé publique et le développement en matière de Covid-19, référez-vous aux recommandations des autorités locales et de l’Organisation mondiale de la Santé.

Vous êtes Suisse et vous voyagez à l'étranger, inscrivez-vous sur l’application "Travel Admin". Si vous êtes déjà de retour en Suisse ou si vos dates de voyage ont changé, il nous serait très utile que vous puissiez les mettre à jour. App disponible en IOS y Android.

Par ailleurs, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) publie des informations concernant le nouveau Coronavirus.

Pour toutes les autres questions urgentes, veuillez contacter le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE Helpline) au +41 800 247 365.

Mises à jour du centre consulaire régional à Bangkok

Veuillez trouver ci-dessous des informations sur les nouveaux développements récents en Malaisie concernant la situation COVID-19.

1. Les titulaires d'une "social visit pass" ou d'une "special pass"

Selon les dernières informations disponibles auprès du gouvernement malaisien, nous croyons comprendre que les ressortissants étrangers dont les "social visit pass" (timbres touristiques de 90 jours) sont expirées peuvent quitter le pays sans avoir à obtenir d'autorisation préalable ou de carte spéciale de prolongation, ainsi que sans pénalité jusqu'à 14 jours ouvrables après la fin de la RCMO (actuellement prévue pour le 31 mars 2021). Cela signifie que jusqu'au 20 avril 2021 environ, on peut quitter le pays sans obtenir de "special pass" du ministère de l'immigration.

Une fois cette période écoulée, les procédures normales d'immigration seront appliquées. Sachez que les séjours illégaux peuvent entraîner des sanctions, voire des peines d'emprisonnement. (Cela ne s'applique qu'aux ressortissants étrangers dont le laissez-passer de visite sociale a expiré après le 1er janvier 2020).

2. Les titulaires d'autres types de visas

Nous comprenons que le délai de grâce mentionné ci-dessus ne s'applique pas aux autres catégories de visas expirés, comme les titulaires de laissez-passer de longue durée (comme les titulaires de laissez-passer d'expatrié ou de visa de conjoint).

Pour ces titulaires de visa, si le visa est sur le point d'expirer ou a expiré, nous leur recommandons de contacter immédiatement le département de l'immigration malaisien.

Liens utiles et coordonnées:

Système de demande de renseignements en ligne du ministère malaisien de l'immigration

Email Département de l'immigration malaisien

Site web du Conseil national de sécurité (uniquement en malais) : 

Centre d'appel du gouvernement malaisien (MyCGG) : 03-8000-8000

 

Le Centre consulaire régional à Bangkok, responsable des citoyens suisses en Malaisie, est en contact avec les autorités malaisiennes pour obtenir de plus amples informations sur ces nouvelles mesures.