Soudan et Erythrée

Le Soudan est depuis plusieurs décennies le théâtre d’opérations humanitaires successives. L’objectif principal de la DDC au Soudan est de sauver des vies et de protéger les victimes des conflits armés et des catastrophes naturelles. Elle intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire et de l'agriculture, de l'aide d'urgence et de la protection des populations civiles.

Carte du Soudan
© DFAE

Les luttes de pouvoir et les violences qui ébranlent le Soudan au fil des dernières décennies ont augmenté la pauvreté et la vulnérabilité des populations civiles du pays.

La Suisse est principalement active sur place à travers son aide humanitaire. Les projets de la DDC s’inscrivent plus largement dans une stratégie de coopération intégrée qui regroupe les activités de la Direction politique du DFAE et du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

Sécurité alimentaire et agriculture

Renforcer la résilience des populations vulnérables

Dans les régions du Darfour, du Kordofan du Sud/Abyei, du Nil Bleu ainsi que dans l’est du Soudan, les populations civiles sont régulièrement exposées à un risque d’insécurité alimentaire dû aux conflits persistants et aux mouvements forcés de population qu’ils occasionnent. Les sécheresses provoquées par l’irrégularité des pluies et la surexploitation des pâturages augmentent la précarité des populations.

La DDC soutient le Programme alimentaire mondial (PAM) et d’autres agences onusiennes dans la distribution de nourriture et de semences. Elle appuie aussi des projets de vaccination du bétail, notamment ceux du CICR, l’élevage étant un moyen de subsistance important pour de nombreuses familles soudanaises.

Agriculture et sécurité alimentaire

Aide d’urgence

Accès aux services de base

Les violences intercommunautaires qui persistent au Darfour depuis 2003 et celles qui ont éclaté dans le sud du pays dès 2011, ont provoqué le déplacement de milliers de personnes. Leur accès à l’eau potable, à des infrastructures assainies et à des soins de santé est très limité. La situation des autres habitants du pays n’est guère meilleure. La DDC s’engage pour une meilleure fourniture de services de base, qui s’appuie sur tous les échelons étatiques du Soudan, à commencer par les autorités et les communautés locales.

La DDC met aussi à disposition de ses partenaires onusiens des experts du Corps suisse d’aide humanitaire.  

Prévention des catastrophes, aide d’urgence et reconstruction

Accès humanitaire et protection

Protéger les personnes déplacées et les réfugiés

La protection des civils dans les conflits armés est l’une des priorités de la Suisse au Soudan. Les violences au Darfour, ainsi que dans les Etats du Kordofan du Sud/Abyei et du Nil Bleu, ont forcé des milliers de personnes à quitter leur domicile. Ces tensions ont des répercussions directes sur l’intégrité des individus. Les séquelles des combats sont traumatiques, en particulier pour les enfants. La Suisse s’engage pour que toutes les parties respectent le droit international humanitaire. En partenariat avec le CICR et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), elle effectue auprès des autorités et des groupes armés un plaidoyer en faveur de la protection des victimes et de l’accès de l’aide humanitaire à ces dernières.

Enfin, la Suisse s’occupe du sort des réfugiés et migrants qui circulent dans la région dite de la Corne de l’Afrique. Une intervention conjointe du SEM et de la DDC subvient à leurs besoins primaires, en veillant à soutenir également les populations qui les accueillent.

La violence et la fragilité font obstacle à la lutte contre la pauvreté

Histoire de la coopération

Deux décennies d’aide humanitaire

L’Aide humanitaire suisse est intervenue au Soudan dès 1994. Avant et après les accords de paix paraphés en 2005 entre le gouvernement et le «Sudan Peoples’ Liberation Movement», les efforts se sont concentrés dans le sud du pays et au centre, dans les monts Nuba. Dès 2003, les conséquences de la guerre au Darfour se sont ajoutées aux priorités de la DDC. L’aide octroyée aux populations relève alors à parts égales d’aide d’urgence et de projets de réhabilitation. En 2004 puis en 2006, deux bureaux se sont ouverts respectivement à Khartoum et Djouba, pour coordonner les activités de l’Aide humanitaire et des autres acteurs suisses. Lors de la partition du Soudan en deux entités en 2011, la DDC a doublé le budget qu’elle consacrait au seul Soudan jusqu’alors.

Engagement de la Suisse en Erythrée

Après s’être retirée en 2006, la DDC a repris la coopération avec l’Erythrée sur la base d’un mandat du Conseil fédéral en 2016. Suite à une étude de faisabilité, elle a cofinancé en octobre 2017 deux premiers projets, suivis d’un troisième en janvier 2018. Cette phase pilote fera l’objet d’une évaluation en 2019. Le budget de la DDC s’élève à plus de 4 millions CHF. L’Erythrée n’est pas un pays prioritaire de la Suisse.

L’engagement de la Suisse en Erythrée s’inscrit dans la volonté d’apporter une amélioration des conditions de vie et des perspectives économiques pour les jeunes sur place à long terme. A ce titre, la Suisse contribue à des projets existants dans le domaine de la formation professionnelle.

Elle soutient par exemple des écoles professionnelles dans plusieurs régions du pays offrant aux jeunes érythréens et érythréennes la possibilité d’apprendre un métier. Dans un centre professionnel dans la ville portuaire de Massaoua, les instructeurs forment des travailleurs et dispensent des cours de formation continue.

A noter que la Suisse contribue au projet «Skills and Migration» du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui a aussi pour objectif d’accompagner le gouvernement érythréen dans sa gestion des politiques migratoires et valoriser l’engagement de la diaspora érythréenne dans le développement du pays.

Formation professionelle en Erythrée et projet «skills and migration» de le PNUD

La Suisse soutient des projets de coopération en Erythrée, Communiqué de presse 12.10.2017

Projets actuels

Objet 61 – 72 de 1136

Projet planifié

Towards Elimination of Malaria in the United Republic of Tanzania (TEMT)

01.04.2024 - 31.03.2032

Tanzania made massive progress in malaria control through innovative approaches over the past decade. To sustain and expand these results, the program will capacitate Tanzanian institutions to engage in subnational, intersectoral and cross borders malaria elimination strategies in the region whilst continuously informing the global malaria policies and technical guidelines with practices from Tanzania. Switzerland is a recognised global expert in malaria, providing a strong rational for a renewed Swiss commitment towards “a malaria free world” by 2030.


Projet planifié

Inclusion financière dans l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)

01.01.2024 - 31.12.2027

En Afrique de l’Ouest, le faible accès aux services financiers (34% de la population adulte) ne permet pas de moderniser les exploitations familiales et d’améliorer la productivité agricole. La DDC soutient la stratégie régionale d’inclusion financière de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA) qui a pour but, d’ici 2020, de permettre à 75% de la population adulte d’accéder à des services financiers (épargne, crédits, assurance etc.).


Projet planifié

Inclusive Green Growth in Egypt

01.01.2024 - 31.08.2028

Egypt is facing economic challenges among which high poverty and high unemployment rates impact the most marginalized to a greater degree. This new program contributes to an innovative and inclusive development approach to promote the green economy[1] through utilizing agricultural waste and other untapped profitable green resources to make use and leverage local resources to strengthen the livelihoods of vulnerable communities in Upper Egypt and create jobs.

 

[1] For more information regarding green economy, please see Annex 2: Green Economy and growth: challenges and opportunities


Projet planifié

Anti-corruption and Accountability

01.01.2024 - 31.12.2030

Corruption is a politically sensitive issue in Mozambique. Fostering an environment of good governance and deterring corrupt practices requires a commitment from stakeholders at all levels. This programme aims to leverage Switzerland’s high level of trust and credibility in the local context to forge constructive coalitions between government, the judiciary, civil society and the private sector. The overall goal is to reduce the negative impact of corruption on development in Mozambique.


UN Joint Programme on Youth Employment

01.01.2024 - 31.12.2028

Cambodia is the most youthful country in South East Asia with more than 50% of the population below 25 years. The key challenge of Cambodia is to create decent and productive employment opportunities for new entrants to the labour market. With its contribution, SDC addresses the challenge by enabling young people to have access to skills and quality education and employment whilst promoting rightful and decent working conditions.


Fonds d’Appui au Développement des Communes (FADeC)

01.01.2024 - 31.03.2028

La DDC au Benin, comme d’autres bailleurs, a apporté une contribution aux dotations non affectées du Fonds d’Appui au Développement des Communes (FADeC) par l’un de ses programmes (ASGoL, 2008-2016) pour soutenir les investissements socio-économiques des communes du Bénin. Le présent programme détache cette contribution d’ASGoL et accroît la visibilité des interventions de la DDC au plan national.


Gender-based Violence Prevention and Response Project (GBV Project)

01.01.2024 - 31.12.2027

Gender-based violence is prevalent in Nepal because of patriarchal values, lack of rights awareness or support services and poor implementation of laws. In the first phase, the project will directly reach 50,000 households in three districts with GBV prevention activities involving women, girls, men and boys and will provide improved medical, psychosocial and legal services for a minimum of 1’000 GBV survivors. Subsequently, the coverage will be increased.


Swiss Malaria Group

01.01.2024 - 31.12.2025

Founded in 2007 as an informal network, the Swiss Malaria Group (SMG) has undergone organisational development leading to a formalized multi-stakeholder group with a strategic focus on raising awareness about malaria and the comparative advantage of Switzerland to defeat the disease. Organised as an association, with an Executive Secretariat hosted by Medicus Mundi Switzerland, the 15 organisations help accelerating malaria elimination, through innovative control measures, knowledge and financial flows.


Supporting Civil Society Organizations in Nicaragua

01.01.2024 - 31.12.2024

SDC and other like-minded donors are engaged in enhancing the democratic and public policy processes in Nicaragua. A strong civil society is essential to the quality and sustainability of this effort. The proposed program will promote citizen participation, strengthen capacities of Civil Society Organizations and foster informed policy dialogue. 


Intégration de la santé mentale dans les soins de santé primaire au Burundi

01.01.2024 - 31.12.2031

L’intégration de la santé mentale dans les services de santé primaire du Burundi vise à renforcer le système de prise en charge des personnes atteintes de maladies mentales post traumatiques. La Suisse est un partenaire important du Burundi qui a un intérêt à contribuer à mettre fin au cycle de violences qui trouvent leur origine en partie dans des traumatismes vécus mais non traités. Le programme appuie les institutions nationales concernées, le système de formation spécialisée et vise l’amélioration du cadre législatif en santé mentale.


Participation des femmes dans le processus de paix, de sécurité et de relèvement au Mali

31.12.2023 - 31.03.2031

La Suisse s’engage au Mali pour une participation plus significative des femmes dans le processus de paix. Par l’intermédiaire de ONU-Femmes, les soutiens directs à des initiatives de la société civile malienne seront complétés par la réalisation du Plan d’Action National pour la mise en œuvre de la Résolution 1325 de l’ONU, concernant la participation de femmes dans les processus de paix et les garanties de sécurité. Le programme contribue ainsi à la stabilisation de la sous-région


Projet planifié

Strengthened & Informative Migration Systems (SIMS)

15.12.2023 - 31.10.2026

The project supports men and women migrant workers and their families to make informed choices related to migration. The benefits of migration are enhanced for individuals and for the society through dissemination of key information on safe migration, access to legal support and trainings as well as through strengthening the service delivery capacity of government and non-government agencies. Bangladesh is a key partner in the global dialogue on migration and its continued active role in this sphere is in Switzerland’s interest.

Objet 61 – 72 de 1136