Niger

La Suisse soutient les efforts de développement du Niger en investissant dans le développement rural, l'éducation, la formation professionnelle et la gouvernance locale. Ses interventions visent à améliorer les conditions d'existence des populations locales en les invitant à devenir elles-mêmes des acteurs de leur développement.

Carte du Niger
© DFAE

Le Niger est dans une situation d'insécurité alimentaire récurrente en raison de problèmes conjoncturels et structurels. Depuis les années 1970, le pays a connu sept crises alimentaires majeures. Environ 80% de la population vit en milieu rural, et plus de 45% sous le seuil de pauvreté. Conformément aux stratégies élaborées par l'Etat pour le développement du Niger, la DDC est active dans trois domaines d'intervention:

  • le développement rural
  • l'éducation et la formation professionnelle
  • la gouvernance locale, la décentralisation et la participation citoyenne

Les activités de la DDC se concentrent principalement dans les régions de Dosso et Maradi, au Sud du pays, avec des extensions sur Zinder et Diffa.

Développement rural et sécurité alimentaire

Renforcer les producteurs

La sécurité alimentaire est un défi majeur au Niger. Elle exige une réponse collective et concertée. La DDC s’engage auprès des éleveurs et des agriculteurs pour améliorer les moyens de production en construisant par exemple des infrastructures hydrauliques, et des couloirs de transhumance, ou en leur fournissant des semences et des engrais, Elle aide à commercialiser  également leurs produits. Avec le soutien des organisations paysannes, les producteurs participent à l’élaboration et à l’application des codes rural et pastoral. Ils bénéficient ainsi d’une meilleure sécurité foncière et d’un accès plus équitable aux ressources. Les organisations faîtières de producteurs renforcent aussi leurs capacités de plaidoyer pour défendre leurs professions et promouvoir des conditions cadres favorables au développement rural et à la sécurité alimentaire. La DDC appuie aussi le Dispositif national de prévention et de gestion de catastrophes et crises alimentaires du Niger.

Agriculture et sécurité alimentaire

Éducation de base et formation professionnelle

Offrir des perspectives d’avenir

Si l'accès à l'éducation progresse au Niger, la qualité de l'enseignement est souvent insuffisante. En renforçant le système éducatif, la DDC promeut une école de qualité. Les contenus des cours valorisent les savoirs locaux et les langues nationales. Les jeunes sont ainsi mieux équipés pour assumer leur rôle de citoyen.

Des jeunes formés pour des emplois qualifiés

La formation professionnelle est un élément clé du développement des économies rurales. Elle offre des perspectives d’emplois aux jeunes nigériens et nigériennes et à une population défavorisée. Dans ce cadre, des enseignantes et enseignants sont formés et reçoivent une formation continue à travers le soutien de la DDC.

Éducation de base et formation professionnelle

Gouvernance locale et participation citoyenne

Créer des pôles de développement local

Malgré les coups d’Etat et les rébellions  depuis les années 1990, la démocratie se renforce. La DDC soutient la décentralisation et la gouvernance locale. Elle aide les régions et les communes à améliorer la fourniture de services de base de qualité et à promouvoir une gouvernance locale propice à l’intégration des acteurs publics et privés.

Renforcer la participation citoyenne

La DDC soutient le renforcement du système électoral, de médias indépendants et de la participation citoyenne, notamment des jeunes et des femmes à la gouvernance du pays.

Réformes de l’Etat et de l’économie

Aide humanitaire

Conflits et crises alimentaires

L’Aide humanitaire de la Suisse soutient des partenaires multilatéraux dont le CICR, le Programme alimentaire mondial et des ONG afin de soutenir les populations victimes des conflits  et celles menacées par les crises alimentaires.

Histoire de la coopération

Vers un développement par les populations

La Suisse ouvre un bureau à Niamey en 1977 et signe un accord de coopération l'année suivante. Dès le début, la coopération s'oriente, selon les priorités du gouvernement, vers l'approvisionnement en eau potable, l'enseignement et la recherche, le développement rural et la lutte contre la désertification. Les populations sont devenues au fil du temps les acteurs de leur développement: par consensus, elles définissent leurs besoins et le moyen de les satisfaire. La DDC les soutient avec une expertise technique et des fonds.

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 12

  • 1

Programme d’Education Alternative des Jeunes (PEAJ) Phase 3

01.01.2024 - 31.12.2027

Plus de 50% d’enfants de moins de 15 ans, majoritairement des filles, sont hors école au Niger. La Suisse soutient, depuis 2015, le droit à une éducation de qualité inclusive pour ce public à travers une offre d’éducation alternative, adoptée par l’Etat nigérien en avril 2022. La troisième phase du programme mettra l’accent sur la mise à l’échelle du modèle et les stratégies de rétention des élèves défavorisés, via la responsabilisation des acteurs locaux et l’adaptation du milieu scolaire.


2023 Annual Allocation to WFP Country Strategic Plans - Burkina Faso, Mali, Niger, Nigeria

01.01.2023 - 31.12.2023

Against historic levels of food security due to conflicts, climate change and COVID-19, Switzerland supports annually in 28 SDC priority countries operations of the World Food Programme (WFP) to provide humanitarian and development assistance. It funds indistinctively Country Strategic Plans, incorporating all WFP programmes or projects, based on affected population needs and potential synergies with other local partners, especially national governments and civil society.


PHRASEA - Programme d’Hydraulique Rurale – Appui au Secteur Eau et Assainissement

01.08.2022 - 31.12.2026

Moins de la moitié des nigériens ont accès à l’eau potable et moins d’un tiers utilisent des services d’assainissement et d’hygiène de base. Les entités décentralisées, en charge de fournir le service public de l’eau et de l’assainissement, manquent de ressources. À travers PHRASEA, la Suisse les appuie à assumer leurs fonctions, ainsi améliorant les conditions de vie de la population. Cette troisième phase va consolider l’approche décentralisée et ancrer les bonnes pratiques au niveau national à travers le fonds hydraulique.


Contribution au Fond national pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement au Niger

01.11.2021 - 31.12.2023

Les progrès réalisés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement sont freinés par la forte croissance démographique. Le sous-financement du secteur ne permet pas d’améliorer significativement l’accès à l’eau et à l’assainissement. En contribuant au Fonds national pour l’eau, la Suisse appuie le gouvernement dans ses efforts; par son dialogue politique elle soutient la décentralisation du secteur, où elle a une forte valeur ajoutée. 


Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT)

01.03.2021 - 31.12.2025

Malgré des avancées substantielles, les réformes en cours liées à la décentralisation au Niger sont ralenties dans leur mise en œuvre effective par un manque de ressources humaines et financières. La Suisse entend soutenir l’Etat pour améliorer les conditions cadres propices à la gouvernance locale et pour renforcer les collectivités territoriales en vue d’assurer la délivrance de services publics de qualité aux populations et ainsi contribuer à la stabilité du Niger.


PASEFA - Programme d’appui à la sécurisation des exploitations familiales agro pastorales

01.10.2020 - 14.11.2026

Au Niger, l’agriculture et l’élevage constituent les sources de revenus et d’aliments pour 80% de la population. La productivité décroissante des exploitations familiales (EF) ne leur permet pas d’assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le front agricole s’étend, exacerbant les conflits entre agriculteurs et éleveurs. En sécurisant l’accès au foncier et revitalisant les systèmes de production de manière durable, la Suisse contribuera à augmenter les moyens d’existence des EF dans un environnement apaisé. 


UNHAS – Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest

01.06.2020 - 31.12.2023

Dans un contexte d’insécurité civile et alimentaire croissante en Afrique de l’Ouest, aggravée par la crise sanitaire due au Covid-19, seul le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations grâce à un transport sûr et rapide d’acteurs et de biens humanitaires et de développement. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées, d’assurer le suivi des programmes suisses et de rendre compte sur ces derniers.


PAPI - Programme d’Appui à la Petite Irrigation

01.05.2020 - 31.12.2024

Au Niger, la sécurité alimentaire dépend des performances des exploitations familiales qui ne parviennent plus à assurer leur propre alimentation. La Suisse accompagne la petite irrigation (domaine prioritaire du gouvernement nigérien) pour offrir aux femmes et aux jeunes des opportunités d’emploi et de revenus agricoles, mais aussi pour moderniser les EF et contribuer à la sécurité alimentaire du pays. Ceci contribuera également à la paix et à la stabilité du Niger.          


PROMEL - Programme de Promotion de l’entreprenariat local

01.03.2020 - 30.04.2025

Dans le contexte fragile du Niger, avec une économie peu diversifiée et informelle à 60%, le secteur agricole offre des emplois précaires à 85% de la population et constitue 40% du PIB. En exploitant ce potentiel avec l'approche systémique du développement des marchés, la Suisse vise à promouvoir l'entrepreneuriat agricole pour les femmes et les jeunes dans les régions de Dosso et Maradi. Cela contribuera à une croissance économique inclusive, à la cohésion sociale, à la paix et à la stabilité dans ces régions.


Programme d’appui à la Qualité de l’Education (PAQUE)

01.04.2019 - 31.12.2024

La qualité de l’enseignement et de la formation est préoccupante au Niger et se traduit par des compétences très faibles des élèves. La contribution de la Suisse au Fonds Commun Sectoriel de l’Education et de la Formation, soutenue par un dialogue politique fort et le partage d’innovations promues par la Suisse, appuiera les réformes essentielles pour améliorer la qualité du système. Ceci facilitera les perspectives d’emploi des jeunes et contribuera à prévenir l’extrémisme violent au Niger.


RAAYI: Appui aux médias du Niger pour une opinion citoyenne

01.11.2018 - 30.04.2024

Au Niger, en dépit de la consécration de la liberté de la presse par la constitution et l’émergence d’un pluralisme médiatique, les médias n’arrivent pas à satisfaire les besoins en information des citoyens, encore moins à répondre aux attentes des jeunes et des femmes. Ce programme améliore l’accès des populations à une information de qualité, leur permettant de participer à la construction de la démocratie et à la stabilité du pays en promouvant une culture de paix.


PAGOD - Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique

01.10.2017 - 31.12.2024

Le Niger a amorcé depuis trois décennies un processus démocratique qui est confronté à de nombreuses difficultés tant d’ordre institutionnel (trois interruptions violentes du processus électoral) que liées au comportement des acteurs. Dans l’intérêt d’une stabilité maintenue, la Suisse à travers le PAGOD vise  l’amélioration de la gouvernance démocratique moyennant le renforcement du dispositif électoral, l’implication des femmes et des jeunes dans le processus politique ainsi que la transparence dans la gestion des industries extractives.

Objet 1 – 12 de 12

  • 1