Évaluations

La DDC procède à des évaluations de ses projets, programmes et stratégies ainsi que des questions institutionnelles. Les évaluations favorisent l’apprentissage, fournissent aux instances de direction des éléments objectifs d’aide à la décision et permettent de rendre des comptes aux milieux politiques et au public.

Le travail d’évaluation consiste à analyser, outre la pertinence et l’efficacité des programmes de la DDC, la manière dont une intervention modifie les conditions de vie d’un groupe de population donné (impact), le rapport entre les résultats et les moyens engagés (efficience) ainsi que la pérennité de l’impact de l’intervention après que la DDC a mis un terme à son aide sur place (durabilité).

La manière de planifier les projets est déterminante pour permettre leur évaluation ultérieure. C’est pourquoi la DDC fixe les objectifs, critères d’évaluation et mesures de contrôle dès l’élaboration des projets et programmes. En outre, elle ne cesse d’améliorer ses méthodes de contrôle et d’évaluation des résultats de son travail.

La Section Évaluation et contrôle de gestion (E+C) effectue ses évaluations en fonction des critères internationaux du Comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). La DDC applique également les normes et spécifications de la Société suisse d’évaluation (SEVAL).

Gestion de l’évaluation

La DDC fait appel à des équipes d'experts ou à des institutions spécialisées pour ses évaluations.

Les différents types d’évaluation

Vue d’ensemble des évaluations les plus fréquentes effectuées au sein de la DDC