Renforcement des systèmes de santé – Une couverture sanitaire pour tous

Grâce à l’engagement de la Suisse, avant tout les enfants âgés de moins de cinq ans et les femmes des régions reculées bénéficient d’un meilleur accès aux soins médicaux. © DDC  

La bonne gouvernance et la gestion efficace des ressources sont des facteurs clés du bon fonctionnement du secteur de la santé. La DDC favorise le renforcement des systèmes de santé dans les pays à faible et à moyen revenu. Elle s’engage pour la mise en place d’une couverture sanitaire universelle et pour l’accès à des services de santé de qualité pour tous.

Priorités de la DDC

Financement du système de santé

La DDC soutient les réformes du système de santé des pays partenaires sur la base d’analyses approfondies des contextes politiques, économiques et sociaux locaux. Grâce à sa présence sur place et à son accès aux gouvernements, elle dispose des connaissances requises du contexte et peut identifier les besoins existants. Son objectif est de garantir aux plus pauvres un accès à des services sanitaires de qualité.

Afin d’y parvenir, la DDC favorise le développement de mécanismes innovants de financement et de paiement des services de santé, selon trois priorités: premièrement, le secteur de la santé doit ainsi obtenir davantage de ressources financières, deuxièmement, ces ressources doivent être employées de manière efficiente et selon les besoins, et troisièmement, les coûts de la santé doivent être répartis de manière plus équitable et les personnes protégées contre les coûts excessifs par des mécanismes d’assurance sociale. Ses interventions s’alignent toujours sur les politiques et les priorités nationales; elles sont mises en œuvre en étroite collaboration avec les partenaires étatiques, de la société civile et privés du secteur de la santé.

Gouvernance et participation

La DDC favorise l’instauration d’une meilleure gouvernance dans le secteur de la santé et soutient à cette fin des instances gouvernementales, des organisations non-gouvernementales et d’autres acteurs. Ceux-ci s’efforcent de développer une culture de responsabilité, de lutte contre la corruption et de transparence dans l’allocation et l’utilisation des ressources.

Au niveau des communautés, la DDC soutient des initiatives de promotion de la santé au profit des couches défavorisées et marginalisées de la population qu'elle encourage à participer au système de santé local. Cet encouragement permet aux usagers de faire valoir leurs droits et de prendre en main leurs problèmes de santé de manière responsable. Le personnel de la santé peuvent également mieux répondre aux besoins de ces groupes de population et leur proposer des soins de qualité.

Facteurs déterminants de la santé

Des systèmes et des services de santé de haute qualité sont fondamentaux pour la santé de la population. Toutefois, les facteurs sociaux, économiques et environnementaux, qui influencent fortement la santé, sont souvent plus importants. Selon les estimations, notre santé peut dépendre jusqu’à 60% de facteurs tels que l’éducation, le sexe, le domicile ou le milieu social. Dans la santé globale on nomme ces facteurs les déterminants de la santé.

Du point de vue de la santé publique, les investissements destinés à réduire les facteurs de risque tels que la pollution de l’environnement, le changement climatique, la malnutrition, l’eau, la migration ou la pauvreté sont donc indispensables. Ils confèrent un avantage socioéconomique aux populations, car, dès lors, la productivité économique d’un groupe en bonne santé augmente et ses dépenses de santé diminuent. Les projets de la DDC favorisent la coopération dans différents domaines (eau, agriculture, éducation, etc.) pour améliorer les déterminants de la santé.

Les interventions de la DDC visent en outre à encourager les changements de comportement des personnes et à s’assurer que même les plus pauvres puissent exercer leur droit à la santé et assument leur responsabilité. Pour y parvenir, la DDC collabore étroitement avec d’autres départements ou offices de la Confédération tels que la Division Sécurité humaine (DSH) et la Division Politiques extérieures sectorielles du DFAE, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Secrétariat d’État à l’économie (SECO).

Contexte

Dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, la Suisse s’engage en faveur d’une amélioration de la santé pour tous et à tous les stades de la vie. Pour atteindre cet objectif à long terme, il s’agit de mettre en place une couverture sanitaire universelle et une approche coordonnée de travailler sur les déterminants sociaux, économiques, culturels et environnementaux de la santé. Les conditions dans lesquelles les personnes naissent, grandissent et travaillent ont en effet une forte influence sur leur état de santé. C’est pourquoi la DDC poursuit une approche multisectorielle et soutient la collaboration du secteur de la santé avec d’autres secteurs tels que l’environnement, l’eau, l’hygiène, l’éducation et la sécurité alimentaire afin d’instaurer des conditions de vie saines et de réduire les inégalités sociales.

Forte de son savoir-faire recherché au niveau international et de ses produits de qualité, la Suisse peut contribuer à réorienter les services de santé de pays à faible et à moyen revenu pour qu’ils soient plus compétents, plus efficaces et qu’ils tiennent compte des besoins. Cela implique par ailleurs que le système de santé soit en mesure de réagir de manière adéquate à des catastrophes sanitaires qui surviennent brutalement ou qui sont susceptibles de se produire dans le futur, ce qui, à long terme, bénéficie également à la Suisse.

Documents

Contributions de la Suisse aux ressources humaines pour le développement de la santé dans les pays à faible et moyen revenue, étude complète (PDF, 102 Pages, 934.0 kB, Anglais)

Contributions de la Suisse aux ressources humaines pour le développement de la santé dans les pays à faible et moyen revenue, étude complète, résumé (PDF, 6 Pages, 3.3 MB, Anglais)

Recherche qualitative sur le personnel de santé étranger en Suisse et sur son recrutement (PDF, 635.5 kB, Allemand)

Stratégie et plan d'action mondiaux de l'OMS en matière de santé publique, d'innovation et de propriété intellectuelle: la contribution de la Suisse (PDF, 1.1 MB)

Ressources humaines pour le développement de la santé dans les pays à faible et moyen revenu (PDF, 4 Pages, 274.3 kB, Anglais)

En bonne santé malgré la pauvreté: un projet de la DDC fait évoluer les mentalités Note d'information: projets menés en asie centrale (PDF, 899.2 kB)


Promotion de la Santé dans les régions isolées: un projet de la DDC en Kirghizistan montre la voie (PDF, 824.2 kB)


Les médecins de famille en Bosnie et Herzégovine (PDF, 1 Page, 55.7 kB, Français)

Enseignements tirés des évaluations sur la participation communautaire et l'implication de la société civile dans le domaine de la santé (PDF, 291.8 kB, Anglais)

Projets actuels

Objet 1021 – 1022 de 1022

Dam Safety Monitoring and Rockfall protection, Phase III

01.01.2010 - 31.12.2023

The overall objective of the Contribution is to assist the competent Albanian Institutions and the Albanian Power Corporation KESH in raising the safety of the dams at Drin and Mat River Cascades to European standards.


-

The project aims at supporting financial stability in Peru by strengthening the country's financial regulatory and supervisory framework, promoting efficient consumer protection practices and supporting the implementation of a national anti-money laundering - combating the financing of terrorism strategy. It further aspires to encourage financial inclusion by creating a favorable legal framework conducive to the development of new financial products and increasing financial literacy of existing and potential customers. The direct beneficiaries of this program are Superintendencia de Bancos y Seguros (SBS) and regulated stakeholders, including financial intermediaries, private pension managers and insurance companies. The indirect beneficiaries are the public in general an final services consumers in particular.

Objet 1021 – 1022 de 1022