Niger

La Svizzera sostiene gli sforzi di sviluppo del Niger investendo in settori quali lo sviluppo rurale, l’istruzione, la formazione professionale e la governance locale. Con i suoi interventi intende migliorare le condizioni di vita delle popolazioni nigerine, incoraggiandole a prendere in mano il loro sviluppo.

Cartina del Niger
© DFAE

A causa di difficoltà congiunturali e strutturali, il Niger è periodicamente costretto ad affrontare situazioni di insicurezza alimentare.  Dagli anni 1970 in poi si sono verificate sette crisi alimentari gravi. L’80% circa della popolazione vive in zone rurali e oltre il 45% è sotto la soglia di povertà. Conformemente alle strategie elaborate dal Governo nigerino per promuovere lo sviluppo del Paese, la DSC è attiva in tre ambiti d’intervento:

  • sviluppo rurale;
  • istruzione e formazione professionale;
  • governance locale, decentralizzazione e partecipazione della cittadinanza.

Le attività della DSC si concentrano principalmente nelle regioni meridionali di Dosso e di Maradi, con estensioni a Zinder e Diffa.

Sviluppo rurale e sicurezza alimentare

Aiutare i produttori a rafforzare la loro posizione

In Niger la sicurezza alimentare è una delle sfide principali ed esige una risposta collettiva e concertata. La DSC interviene presso gli allevatori e gli agricoltori per migliorare i mezzi di produzione, ad esempio costruendo infrastrutture idrauliche e corridoi di transumanza o fornendo loro sementi e concime e commercializzando i loro prodotti. Con l’appoggio delle organizzazioni contadine, i produttori partecipano all’elaborazione e all’applicazione del codice rurale e di quello pastorale, beneficiando così di una migliore sicurezza fondiaria e di un accesso più equo alle risorse. Le organizzazioni centrali di produttori, inoltre, consolidano le loro capacità di difesa per tutelare le professioni che rappresentano e promuovere condizioni quadro favorevoli allo sviluppo rurale e alla sicurezza alimentare. La DSC in Niger sostiene anche il Dispositivo nazionale di prevenzione e gestione delle catastrofi e delle crisi alimentari.

Agricoltura e sicurezza alimentare

Istruzione di base e formazione professionale

Offrire prospettive per il futuro

Anche se l’accesso all’istruzione migliora, in Niger la qualità dell’insegnamento è spesso insufficiente. Potenziando il sistema d’istruzione, la DSC promuove una scuola di qualità. I contenuti dei corsi valorizzano le culture locali e le lingue nazionali. I giovani dispongono così di strumenti migliori per assumere il loro ruolo di cittadini.

Giovani formati per impieghi qualificati

La formazione professionale è un elemento chiave per lo sviluppo delle economie rurali, poiché offre prospettive di lavoro ai giovani e a una popolazione svantaggiata. In questa prospettiva, la DSC fornisce il proprio sostegno per la formazione e il perfezionamento di insegnanti.

Istruzione di base e formazione professionale

Governance locale e impegno civico

Creare poli di sviluppo locale

Nonostante i colpi di Stato e le ribellioni che hanno segnato la vita del Paese dagli anni 1990 in poi, la democrazia si sta consolidando. La DSC promuove la decentralizzazione e sostiene la governance locale. Aiuta inoltre regioni e Comuni nel migliorare l’erogazione di servizi di base di qualità e nel promuovere una governance locale che favorisca l’integrazione di interlocutori pubblici e privati.

Promuovere l’impegno civico

La DSC sostiene il rafforzamento del sistema elettorale, di media indipendenti e dell’impegno civico soprattutto di giovani e donne nell’ambito della governance del Paese.

Riforme economiche e dello Stato

Aiuto umanitario

Conflitti e crisi alimentari

Per assistere le popolazioni vittime di conflitti e quelle minacciate dalle crisi alimentari, l’Aiuto umanitario svizzero collabora con partner multilaterali quali il CICR, il Programma alimentare mondiale e varie ONG.

Storia della cooperazione

Popolazioni che prendono in mano il loro sviluppo

La Svizzera apre un ufficio a Niamey nel 1977 e l’anno seguente sottoscrive un accordo di cooperazione. Sin dagli inizi, la cooperazione si orienta, secondo le priorità governative, verso l’approvvigionamento di acqua potabile, l’insegnamento e la ricerca, lo sviluppo rurale e la lotta alla desertificazione. Con il tempo, le popolazioni prendono in mano il proprio sviluppo: in un approccio consensuale, definiscono i loro bisogni e i mezzi per soddisfarli. La DSC mette a loro disposizione esperienza tecnica e risorse finanziarie.

Progetti attuali

Oggetto 1 – 12 di 12

  • 1

UNHAS - Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest

01.03.2024 - 31.12.2027

Dans un contexte d’insécurité alimentaire croissante et d’accès humanitaire précaire au Sahel, le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations dans le besoin grâce à un transport sûr et rapide de personnes et de biens. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées ou enclavées et d’assurer le suivi des programmes suisses.


Programme d’Education Alternative des Jeunes (PEAJ) Phase 3

01.01.2024 - 31.12.2027

Plus de 50% d’enfants de moins de 15 ans, majoritairement des filles, sont hors école au Niger. La Suisse soutient, depuis 2015, le droit à une éducation de qualité inclusive pour ce public à travers une offre d’éducation alternative, adoptée par l’Etat nigérien en avril 2022. La troisième phase du programme mettra l’accent sur la mise à l’échelle du modèle et les stratégies de rétention des élèves défavorisés, via la responsabilisation des acteurs locaux et l’adaptation du milieu scolaire.


Phase 1 PAM_MRP

15.10.2023 - 31.12.2027

Au Niger, 20% de la population dépend de l’élevage comme source principale de revenu, mais se retrouve précarisée par des crises récurrentes. L’aide n’est pas adaptée au mode de vie nomade, ce qui a pour consÈquence la marginalisation systÈmatique des mÈnages pastoraux dans la rÈponse. La Suisse contribue au renforcement des dispositifs de veille et Èvaluation des besoins, afin de garantir une amÈlioration de la sÈcuritÈ alimentaire et nutritionnelle de ces mÈnages.


Niger KARIA_ phase 1

15.11.2022 - 14.11.2025

Le Niger fait face à une crise de protection qui touche les populations civiles et engendre des déplacements forcés dans les zones frontalières du Mali, Burkina Faso et Nigéria. Dans le cadre du programme KARIA, la Suisse vise à renforcer les services locaux de santé mentale et de protection pour les personnes vulnérables et leur résilience aux menaces de protection. A travers une approche nexus, KARIA contribue à améliorer l’environnement de protection et la redevabilité des autorités et renforcer la cohésion sociale.


PHRASEA - Programme d’Hydraulique Rurale – Appui au Secteur Eau et Assainissement

01.08.2022 - 31.12.2026

Moins de la moitié des nigériens ont accès à l’eau potable et moins d’un tiers utilisent des services d’assainissement et d’hygiène de base. Les entités décentralisées, en charge de fournir le service public de l’eau et de l’assainissement, manquent de ressources. À travers PHRASEA, la Suisse les appuie à assumer leurs fonctions, ainsi améliorant les conditions de vie de la population. Cette troisième phase va consolider l’approche décentralisée et ancrer les bonnes pratiques au niveau national à travers le fonds hydraulique.


Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT)

01.03.2021 - 31.12.2025

Malgré des avancées substantielles, les réformes en cours liées à la décentralisation au Niger sont ralenties dans leur mise en œuvre effective par un manque de ressources humaines et financières. La Suisse entend soutenir l’Etat pour améliorer les conditions cadres propices à la gouvernance locale et pour renforcer les collectivités territoriales en vue d’assurer la délivrance de services publics de qualité aux populations et ainsi contribuer à la stabilité du Niger.


PASEFA - Programme d’appui à la sécurisation des exploitations familiales agro pastorales

01.10.2020 - 14.11.2026

Au Niger, l’agriculture et l’élevage constituent les sources de revenus et d’aliments pour 80% de la population. La productivité décroissante des exploitations familiales (EF) ne leur permet pas d’assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le front agricole s’étend, exacerbant les conflits entre agriculteurs et éleveurs. En sécurisant l’accès au foncier et revitalisant les systèmes de production de manière durable, la Suisse contribuera à augmenter les moyens d’existence des EF dans un environnement apaisé. 


PAPI - Programme d’Appui à la Petite Irrigation

01.05.2020 - 31.12.2024

Au Niger, la sécurité alimentaire dépend des performances des exploitations familiales qui ne parviennent plus à assurer leur propre alimentation. La Suisse accompagne la petite irrigation (domaine prioritaire du gouvernement nigérien) pour offrir aux femmes et aux jeunes des opportunités d’emploi et de revenus agricoles, mais aussi pour moderniser les EF et contribuer à la sécurité alimentaire du pays. Ceci contribuera également à la paix et à la stabilité du Niger.          


PROMEL - Programme de Promotion de l’entreprenariat local

01.03.2020 - 30.04.2025

Dans le contexte fragile du Niger, avec une économie peu diversifiée et informelle à 60%, le secteur agricole offre des emplois précaires à 85% de la population et constitue 40% du PIB. En exploitant ce potentiel avec l'approche systémique du développement des marchés, la Suisse vise à promouvoir l'entrepreneuriat agricole pour les femmes et les jeunes dans les régions de Dosso et Maradi. Cela contribuera à une croissance économique inclusive, à la cohésion sociale, à la paix et à la stabilité dans ces régions.


Programme d’appui à la Qualité de l’Education (PAQUE)

01.04.2019 - 31.12.2024

La qualité de l’enseignement et de la formation est préoccupante au Niger et se traduit par des compétences très faibles des élèves. La contribution de la Suisse au Fonds Commun Sectoriel de l’Education et de la Formation, soutenue par un dialogue politique fort et le partage d’innovations promues par la Suisse, appuiera les réformes essentielles pour améliorer la qualité du système. Ceci facilitera les perspectives d’emploi des jeunes et contribuera à prévenir l’extrémisme violent au Niger.


RAAYI: Appui aux médias du Niger pour une opinion citoyenne

01.11.2018 - 31.03.2025

Au Niger, en dépit de la consécration de la liberté de la presse par la constitution et l’émergence d’un pluralisme médiatique, les médias n’arrivent pas à satisfaire les besoins en information des citoyens, encore moins à répondre aux attentes des jeunes et des femmes. Ce programme améliore l’accès des populations à une information de qualité, leur permettant de participer à la construction de la démocratie et à la stabilité du pays en promouvant une culture de paix.


PAGOD - Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique

01.10.2017 - 31.12.2024

Le Niger a amorcé depuis trois décennies un processus démocratique qui est confronté à de nombreuses difficultés tant d’ordre institutionnel (trois interruptions violentes du processus électoral) que liées au comportement des acteurs. Dans l’intérêt d’une stabilité maintenue, la Suisse à travers le PAGOD vise  l’amélioration de la gouvernance démocratique moyennant le renforcement du dispositif électoral, l’implication des femmes et des jeunes dans le processus politique ainsi que la transparence dans la gestion des industries extractives.

Oggetto 1 – 12 di 12

  • 1