AVIS28: des impulsions pour la Suisse de demain

Penser à après-demain afin de prendre aujourd’hui les mesures appropriées pour demain: tel est l’objectif auquel doit contribuer la «Vision de la politique étrangère de la Suisse à l’horizon 2028». Le rapport du groupe de travail mis sur pied par le conseiller fédéral Ignazio Cassis a été publié le 2 juillet 2019. Il servira de source d’inspiration au DFAE pour le développement de la politique étrangère suisse. 

À quoi ressemblera le monde dans dix ans? Nul ne le sait. Néanmoins, il est important de réfléchir dès à présent aux tendances qui pourraient s’affirmer à l’avenir et à leurs répercussions sur l’homme et la société. Une politique étrangère responsable implique, pour le DFAE, de poser les bonnes questions afin d’élaborer dès aujourd’hui les conditions cadres qui garantiront demain une situation optimale à la Suisse.  

La Suisse dans le monde en 2028

©DFAE

La «Vision de la politique étrangère de la Suisse à l’horizon 2028» (AVIS28) marque une étape importante sur cette voie. Sur mandat du conseiller fédéral Ignazio Cassis, un groupe de travail a mené, entre octobre 2018 et mars 2019, des réflexions sur la question de savoir comment la Suisse doit se positionner sur le plan de la politique étrangère dans la perspective du monde de demain. Le but du rapport est de donner des impulsions afin d’adapter la politique étrangère aux futurs défis et opportunités. Il s’agit d’un rapport, non pas du DFAE, mais du groupe de travail. 

Le rapport «La Suisse dans le monde en 2028» analyse les moteurs du changement et en déduit les répercussions pour la politique étrangère dans une perspective à moyen terme. Il présente une vision en six points qui doit servir de trame pour concevoir la politique étrangère suisse à un horizon de dix ans.

Le groupe de travail «Vision de la politique étrangère de la Suisse à l’horizon 2028»

Le groupe de travail était composé de cadres dirigeants du DFAE, du président de la Conférence des gouvernements cantonaux et d’experts des milieux scientifiques, de l’économie et de la société civile. Les experts ont été nommés à titre personnel par le conseiller fédéral Ignazio Cassis; ils ont complété le point de vue interne du DFAE par une perspective extérieure sur le monde et la politique étrangère de la Suisse. 

Les membres du groupe de travail AVIS28:

  • Dr Philipp Aerni, directeur du «Center for Corporate Responsibility and Sustainability» de l’Université de Zurich
  • Pascale Baeriswyl, secrétaire d’État, directrice de la Direction politique, DFAE
  • Dr Roberto Balzaretti, secrétaire d’État, directeur de la Direction des affaires européennes, DFAE
  • Alenka Bonnard, directrice et cofondatrice, staatslabor
  • Dr Manuel Sager, ambassadeur, directeur de la DDC, DFAE
  • Dr Markus Seiler, secrétaire général du DFAE (direction du groupe de travail)
  • Peter R. Voser, président du conseil d’administration, ABB
  • Dr Thomas Wellauer, directeur opérationnel du groupe, Swiss Re
  • Benedikt Würth, conseiller d’État, président de la Conférence des gouvernements cantonaux 

Secrétaire: Dr Daniel Möckli, conseiller spécialisé, Secrétariat général du DFAE,

Les désignations des fonctions sont celles qui étaient en vigueur au moment de la nomination des membres.

Conformément au souhait du conseiller fédéral Ignazio Cassis, les membres du personnel du DFAE ont pu participer aux travaux en proposant des analyses, des concepts et des idées. À cette fin, le DFAE a mis en place plusieurs groupes de réflexion. Les résultats de ces discussions et les interventions ont été mis à disposition du groupe de travail.