Relations bilatérales Suisse–Jordanie

Les relations bilatérales entre le Royaume hachémite de Jordanie et la Suisse sont très bonnes et se sont intensifiées ces dernières années. Le roi et la reine de Jordanie se rendent régulièrement en Suisse. Les visites mutuelles se sont déroulées à plusieurs reprises en marge de conférences internationales. En mai 2018, le Conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est rendu en Jordanie dans le cadre d’une visite de travail.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et la Jordanie ont signé en 2017 un protocole d’entente prévoyant la tenue régulière de consultations politiques. La Jordanie est en outre une zone d’intervention prioritaire de l’aide humanitaire suisse dans la région. Le bureau régional de coopération de la DDC à Amman assure le suivi de projet en Jordanie, en Syrie, au Liban et en Irak.

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

Des entreprises suisses actives dans l’industrie pharmaceutique, le tourisme et la restauration sont présentes en Jordanie. Le Swiss-Jordanian Business Club, créé en 2006 à l’initiative de l’ambassade de Suisse, compte parmi ses membres de nombreuses entreprises ayant des contacts d’affaires avec la Suisse.

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération au développement et aide humanitaire

La stratégie actuelle de coopération régionale avec le Moyen-Orient guide l’engagement de la Suisse pour les années à venir et met l’accent sur la maîtrise des conséquences de la crise syrienne. Depuis le déclenchement de cette dernière en 2011, la Suisse a consacré plus de 438 millions de francs à l’aide humanitaire et au renforcement de la résilience des populations en détresse (état: fin 2019). Ces fonds ont été alloués pour moitié au soutien et à la protection des personnes précarisées en Syrie et pour moitié à l’aide aux pays limitrophes qui ont accueilli la grande majorité des réfugiés (Jordanie, Liban, Irak et Turquie).

Coopération au développement et aide humanitaire

Échanges culturels

Depuis 2004, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et une institution partenaire de Jordanie organisent chaque année un échange en résidence pour des artistes suisses et jordaniens.

Les Suissesses et les Suisses en Jordanie

Fin 2018, quelque 300 ressortissants suisses vivaient en Jordanie, dont plus de la moitié de double nationalité.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu le Royaume de Jordanie en 1949. Elle a ouvert une ambassade à Amman en 1970, puis un bureau de coopération de la DDC en 2001. Jusqu’en 2008, la Jordanie figurait parmi les pays prioritaires de la coopération économique du SECO. Le couple royal s’engage en faveur de projets du Forum économique mondial, dont la reine Rania est membre du comité de direction.

En 1812, le Suisse Johann Ludwig Burckhardt a redécouvert la cité antique de Petra, qui est aujourd’hui inscrite au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.

Dictionnaire historique de la Suisse: Jordanie