Informations et conditions d’admission

Le DFAE offre chaque année environ 300 places de stage en Suisse et à l’étranger pour permettre à des étudiants et à des personnes titulaires d’un diplôme de degré tertiaire (université, haute école spécialisée ou EPF) d’acquérir une solide expérience professionnelle.

Peuvent postuler à un stage académique les ressortissants suisses ainsi que les personnes de nationalité étrangère titulaires d'un permis de séjour et de travail en Suisse valable jusqu’à la fin du stage prévu.

Un stage en cours d’études de bachelor

  • dure au maximum six mois, à moins que le cursus choisi n'exige un stage plus long, et
  • doit être réalisé avant la fin des études de bachelor. 

Un stage après l’obtention d’un bachelor

  • dure entre six et douze mois, indépendamment du taux d'occupation, et

  • doit commencer au plus tard une année après la fin des études (la date déterminante est le mois qui suit l'obtention du diplôme).

Un stage après l’obtention d’un master

  • dure entre six et douze mois, indépendamment du taux d'occupation, et

  • doit commencer au plus tard une année après la fin des études (la date déterminante est le premier mois qui suit l'obtention du diplôme de master).

Autres conditions d’admission

La durée totale des stages effectués au sein de l'administration fédérale après la fin des études (bachelor ou master) ne peut excéder douze mois, et ce indépendamment du taux d'occupation du stagiaire concerné.

Le délai d’une année entre la fin des études et le début du stage peut être prolongé pour les personnes qui suivent un cursus de master, qui sont en congé maternité ou qui effectuent un service civil ou militaire.

Les conditions d’admission se fondent sur les directives de l’Office fédéral du personnel (OFPER).

Salaires et indemnités

Le DFAE apprécie le soutien des stagiaires et tient à rémunérer à sa juste valeur le travail accompli. Pour un stage effectué en Suisse, le salaire est fixé conformément aux instructions de l’administration fédérale. À l’étranger, le salaire mensuel correspond aux standards locaux.

Les conditions de travail dans l’administration fédérale