Types de missions

Détaché dans l’est du Congo, le conseiller suisse en matière de police Laurent Heidrich, assis au milieu d’un champ, explique à des enfants quels dangers invisibles peuvent subsister après une guerre. Il travaille pour la Mission de maintien de la paix de l'ONU en République démocratique du Congo.
Dans l’est du Congo, le Suisse Laurent Heidrich sensibilise des enfants aux dangers invisibles subsistant après une guerre. Il travaille pour la Mission de maintien de la paix de l'ONU. © Laurent Heidrich

Dans l’est de l’Ukraine, ils surveillent l’application du cessez-le-feu. En République démocratique du Congo, ils aident la police à faire la lumière sur des crimes. Ailleurs, ils participent au développement de compétences au sein des ministères et des organisations internationales. «Ils», ce sont les experts et expertes suisses qui, au travers de ces différentes activités (et la liste est loin d’être exhaustive), mettent leur savoir-faire au service de la promotion civile de la paix et des droits de l’homme.

Le choix des missions du Pool d'experts pour la promotion civile de la paix est guidé par les priorités géographiques et thématiques de la politique suisse en matière de paix et de droits de l’homme. La Suisse soutient également, dans une optique de promotion de la relève, le détachement de jeunes gens auprès d'organisations internationales.

En fonction des besoins, les experts suisses sont envoyés à travers le monde pour des missions dont la durée peut varier de quelques jours à plusieurs années. Ces experts interviennent alors en qualité d'observateurs électoraux, de conseillers en matière de police ou de spécialistes en matière de réforme constitutionnelle, de réforme judiciaire, de fédéralisme, de médiation, d’état de droit, de droits de l’homme ou de droit international humanitaire.