Relations bilatérales Suisse – Honduras

Les relations entre la Suisse et le Honduras sont bonnes. La Direction du développement et de la coopération (DDC) conduit dans le pays un grand nombre de projets.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et le Honduras ont conclu des accords dans des domaines tels que la coopération technique, la promotion et la protection des investissements, et la levée de l’obligation de visa.

Les intérêts diplomatiques suisses au Honduras sont représentés par l’Ambassade de Suisse au Guatemala. Les affaires consulaires sont traitées par l'Ambassade de Suisse à San José (Costa Rica).

La DDC a ouvert à Tegucigalpa un bureau de liaison, doté d’une section consulaire. Le principal bureau régional de la DDC se trouve à Managua (Nicaragua).

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement du Honduras (es)

Coopération économique

Les échanges économiques entre la Suisse et le Honduras sont faibles. Dans les années 1990, la Suisse a participé à des programmes multilatéraux de désendettement du Honduras. En 2020, la Suisse a importé pour environ 32,6 millions de francs de marchandises, essentiellement des produits agricoles. Les exportations vers le Honduras ont atteint 13,8 millions de francs en 2020. La Suisse y exporte principalement des produits pharmaceutiques, des machines et des produits agricoles.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération au développement et aide humanitaire

Le Honduras est l’un des pays prioritaires de la coopération suisse au développement depuis 1978.

Dans la stratégie de coopération 2018-2021, la DDC poursuit ses activités dans les domaines de la gouvernance et de l’état de droit, de l'emploi et du développement économique, ainsi que de la gestion du changement climatique, de la prévention des catastrophes et des ressources naturelles. L’aide humanitaire fait partie intégrante du programme de la DDC. 

En 2020, la DDC a consacré un budget d’environ 20 millions de francs au Honduras.

Elle a en outre soutenu la Mission d’appui contre la corruption et l’impunité au Honduras (MACCIH), une action menée par l’Organisation des États américains (OEA) qui a pris fin début 2020.

La coopération bilatérale suisse se désengagera de l’Amérique latine, et donc du Honduras, d’ici fin 2024.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Honduras

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 215 ressortissants suisses vivaient au Honduras fin 2020.

Historique des relations bilatérales

Le Honduras s’est constitué en république en 1839. La Suisse a immédiatement reconnu le jeune État et y a ouvert en 1936 un consulat. Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis 1957.
Durant la Seconde Guerre mondiale, la Suisse a représenté les intérêts du Honduras en Allemagne et en Hongrie, et de 1962 à 1985, à Cuba.

La DDC, présente au Honduras depuis 1978, a ouvert un bureau de coordination à Tegucigalpa en 1981. En 1993, le principal bureau régional a été transféré à Managua. Le bureau de Tegucigalpa a alors été transformé en bureau de liaison et de programme. 

Honduras, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents diplomatiques de la Suisse, Dodis