Relations bilatérales Suisse–Saint-Marin

Saint-Marin est un Etat enclavé dans le territoire italien. La Suisse et Saint-Marin entretiennent des échanges de vue sur la question d’un rapprochement avec l’UE.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse dispose d’un ambassadeur accrédité auprès de Saint-Marin depuis l’an 2000; il s’agit de l’ambassadeur Suisse en Italie.

La coopération entre les deux pays se concentre sur le soutien mutuel aux candidatures dans des organisations internationales et multilatérales. Il existe en outre, de part et d’autre, un intérêt pour un échange de vues occasionnel sur leur rapprochement respectif avec l’UE, en particulier dans le secteur financier, ainsi que dans les domaines de la fiscalité et de la libre circulation des personnes.

Banque de données des traités internationaux

Les Suisses et les Suissesses à Saint Marin

Fin 2016, 19 ressortissants suisses vivaient à Saint-Marin.

Historique des relations bilatérales

Saint-Marin est une petite république enclavée dans le territoire italien, qui a été fondée en 301 après J.-C. et dont les premiers statuts remontent à 1243. Le consul général Suisse à Florence a représenté les intérêts de la Suisse à Saint-Marin jusqu’en 2000, depuis cette date cette fonction est exercée par notre ambassadeur à Rome. Le représentant diplomatique de Saint-Marin en Suisse a été accrédité en tant qu’ambassadeur en 1997. Saint-Marin dispose d’un consulat général à Genève et d’un consulat honoraire à Lugano.

Saint Marin, Dictionnaire historique de la Suisse