Début de la page

Relations bilatérales Suisse–République populaire démocratique de Corée

La Suisse s’engage en faveur de la promotion de la paix et de l'aide humanitaire en Corée du Nord. Dans le cadre de ses bons offices, la Suisse a assumé à plusieurs reprises un rôle de facilitateur en accueillant des entretiens de médiation.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse est présente en République populaire démocratique de Corée à travers un programme d’aide humanitaire. En outre, elle entretient un dialogue politique régulier avec la Corée du Nord.

La Suisse est également membre de la Commission de supervision des nations neutres (Neutral Nations Supervisory Commission, NNSC), qui est l'instrument juridique visant à prévenir les hostilités sur la péninsule coréenne.

L'ambassadeur de Suisse à Pékin est accrédité à Pyongyang, tandis que le bureau de coordination local de la DDC est compétent pour l'aide humanitaire en Corée du Nord. Cette dernière dispose d'une ambassade à Berne et d'une mission permanente à Genève.

Banque de données des traités internationaux

NNSC (Corée), Armée suisse

Coopération économique

Les relations commerciales et économiques entre les deux pays ne sont guère intensives. En outre, la Suisse, par le biais du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), applique strictement les sanctions onusiennes à l’encontre de la Corée du Nord.

Mesures à l’encontre de la République populaire démocratique de Corée, SECO

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Les chercheurs de Corée du Nord sont éligibles pour les Bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers SEFRI

Aide humanitaire

En 1995, la DDC est intervenue en Corée du Nord à travers son programme d’aide humanitaire afin de soulager la population durement touchée par la famine. La Suisse a ouvert ensuite un bureau de coopération à Pyongyang en 1997 et orienté temporairement ses activités vers la coopération au développement. 

Depuis 2012, la Suisse mène en Corée du Nord un programme strictement humanitaire.

Aide humanitaire, DDC

Les Suissesses et les Suisses en Corée du Nord

Fin 2018, quatre Suisses vivaient en Corée du Nord.

Historique des relations bilatérales

En 1953, à la fin de la guerre de Corée, la Commission de supervision des nations neutres (NNSC) a nommé la Suisse pour surveiller la ligne de démarcation entre les deux Corées. Cela a été la première mission à l'étranger assumée par des militaires helvétiques. En 1974, la Suisse a entamé des relations diplomatiques avec la Corée du Nord.

Entre 1997 et 1999, la Suisse a accueilli à Genève les entretiens quadripartites entre les deux Corées, la Chine et les USA. Elle a également été l'hôte de trois autres rencontres importantes entre les USA et la Corée du Nord portant sur la normalisation de leurs relations bilatérales et les conditions d'une reprise des pourparlers à six concernant la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Corée du Nord, dictionnaire historique de la Suisse

Dernière mise à jour 26.01.2022

+41 800 24-7-365 / +41 58 465 33 33

La Helpline DFAE fait office de guichet unique pour toute question ayant trait aux services consulaires.

365 jours par année – 24h/24

helpline@eda.admin.ch

Skype: helpline-eda

Fax +41 58 462 78 66

vCard Helpline DFAE (VCF, 5.7 kB)

Twitter

Appel gratuit depuis l’étranger avec Skype: helpline-eda

Un message d'erreur apparaîtra si l'application Skype n'est pas installée sur votre ordinateur ou smartphone. Dans ce cas, veuillez tout d’abord procéder à son installation en cliquant sur le lien suivant: télécharger Skype