Début de la page

Communiqué de presse, 23.02.2021

Lors d'un débat ouvert du Conseil de sécurité de l'ONU, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a exprimé le point de vue de la Suisse sur l'impact du changement climatique sur la paix et la sécurité internationale. Au cours d'un débat de haut niveau, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) présente la contribution de la Suisse à la prévention des conflits et explique pourquoi la coopération intersectorielle est cruciale dans la lutte contre le changement climatique.

Les effets du changement climatique ignorent les frontières géographiques. Ils touchent l’ensemble de la population mondiale et se font sentir de façon particulièrement aiguë dans les régions où les moyens de subsistance des populations sont gravement menacés. Parallèlement, les phénomènes météorologiques extrêmes, la sécheresse, les pénuries d’eau et de nourriture et l’élévation du niveau des mers exacerbent de nombreux conflits dans diverses régions du globe et constituent une menace pour la paix, la sécurité et la stabilité internationales. Le traitement des questions de sécurité mondiale implique donc l’intégration des enjeux du changement climatique.

L’impact du changement climatique sur la sécurité est également abordé au Conseil de sécurité de l’ONU. L’organe des Nations Unies chargé des questions clés relatives à la politique de sécurité et de paix dans le monde s’est donc réuni le 23 février 2021, sous la présidence britannique du premier ministre Boris Johnson, pour tenir des débats virtuels sur les conséquences du changement climatique sur la sécurité internationale. Au cours de ces débats également ouverts aux États non membres du Conseil de sécurité de l’ONU, le conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est exprimé dans un message vidéo sur l’importance de la lutte commune contre le dérèglement climatique: «Le changement climatique a une incidence considérable sur la paix et la sécurité internationales puisqu’il peut engendrer des conflits ou aggraver des conflits existants», a souligné Ie chef du DFAE dans son allocution.

Dans le cadre de sa diplomatie de l’eau – l’initiative «Blue Peace» –, la Suisse s’efforce de désamorcer de manière préventive les foyers de conflits latents en prônant une utilisation équitable et durable des ressources en eau. «Une gestion conjointe efficace des ressources en eau réduit les tensions et favorise l’émergence de relations stables entre les États», a souligné Ignazio Cassis.

La Suisse œuvre également à la promotion des technologies modernes. Sous le nom de Tech4Good, la coopération internationale de la Suisse promeut, développe et soutient dans le monde entier des projets utilisant les nouvelles technologies afin de générer simultanément une valeur ajoutée pour l’économie, l’environnement et – surtout – les individus. Le savoir-faire suisse dans le domaine des technologies modernes peut ainsi améliorer durablement les conditions de vie de millions de personnes, apportant une plus-value non seulement dans la lutte contre le changement climatique, mais aussi dans des domaines tels que le génie rural, les soins de santé, la résilience face aux catastrophes ou la construction.

Il s’agit de la première allocution du conseiller fédéral Ignazio Cassis au Conseil de sécurité. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les non-membres du Conseil de sécurité de l’ONU pouvaient uniquement soumettre leurs contributions par écrit. Dans le cadre des débats en cours, il a pour la première fois été possible de participer aux délibérations par le biais d’un enregistrement vidéo. Lors de son allocution, Ignazio Cassis a également rappelé la candidature de la Suisse à un siège non permanent au Conseil de sécurité.


Informations complémentaires

Article DFAE (de)
Discours du Conseiller fédéral Ignazio Cassis


Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53